Aliénation et liberté dans la prose néo-hellénique 1880-1922

par Renée-Paule Debaisieux

Thèse de doctorat en Grec moderne

Sous la direction de Henri Tonnet.

Soutenue en 1989

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    La production romanesque du courant littéraire de l'ithografia, qui nait autour des années 1880 et se développe approximativement jusqu'en 1922, est marquée par la permanence du thème de l'aliénation qui frappe les individus. Dans une première période (jusqu'en 1987), les écrivains adoptent deux attitudes différentes. Les uns peignent la vie des villageois, en relevant ça et là quelques traits d'injustice, et cherchent à émouvoir le lecteur sur le sort des victimes (victimes du joug turc, de la tutelle parentale, de l'émigration); mais, d'une manière générale, ils font l'éloge d'une vie simple, garante de l'authenticité des mœurs grecques et de la tradition populaire (1ere partie de la thèse). Les autres adoptent une attitude plus critique, en dénonçant le sort des femmes, le caractère aliénant des coutumes et des superstitions, ainsi que l'injustice sociale (cette crise des valeurs traditionnelles est traitée dans la 2eme partie). Au désarroi moral cause par la défaite devant les Turcs (en 1897), s'ajoute la découverte des théories philosophiques, littéraires ou politiques venues d'Occident (Nietzsche, Marx. . . ). Les écrivains s'engagent alors dans les voies les plus diverses. Les uns optent pour l'esthétisme, d'autres pour la morale du surhomme, certains défendent les théories nationalistes, d'autres le socialisme ou de nouvelles utopies, mais tous essaient d'énoncer les moyens de libération de l'individu dans un monde en mutation, avant de se trouver confrontés au vide existentiel (3eme partie).


  • Résumé

    Novels belonging to the ithografia literary current (1880-1922 approximately) are marked with the recurrent topic of alienation, whether it applies to individuals or to social group. Writers develop two kinds of attitudes towards this problem in a 1st period (up to 1897). Some depict village life, underlining here and there a few aspects of unjust treatments, in such a way as to move the reader on behalf of the victims (victims of the Turkish oppression, of parental authority, of emigration). But on the whole, they celebrate simple country life, landmark of genuine traditional popular Greek ways of life (1st part of the thesis). Others adopt a more critical outlook, expounding the fate of women, the alienating character of customs and superstitions, as well as social injustice (the 2nd part of the thesis deals with the crisis of traditional values). The moral dismay caused by the Turkish victory (1897) is emphasized by the discovery of philosophical, literary or political theories coming from the western world (Nietzsche, Marx. . . ). Writers then explore various paths. Some of then follow the aesthetic trend, others fall for the morale of the Uebermensch, others still follow nationalist theories or feel for socialism or new utopias, but all of them are indeed trying to encompass the possible means of freeing the individual in a mutating world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(529 f.) multigr.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 129-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.339
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.340
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.341
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.339
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.340
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.341
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.