L'opinion publique française face à la guerre civile grecque (1946-1949)

par Athanassia Balta

Thèse de doctorat en Histoire du XXe siècle

Sous la direction de Pierre Milza.

Soutenue en 1989

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Le but de cette étude est de mettre en évidence comment la guerre civile grecque (mille neuf cent quarante six-mille neuf cent quarante neuf) a été envisagée par l'opinion publique francaise. On a cherché à voir comment la presse parisienne (principale source de l'étude) a couvert les événements, comment elle les a rendus, quelle en a été sa perception et comment elle a inseré un événement extérieur dans le contexte international de la guerre froide. La presse francaise suit avec un intérêt considérable la guerre civile en Grèce. Actualité, histoire, peur sociale, imaginaire, idéologie et choix politiques influencent l'optique de la presse au point de provoquer une profonde division face aux événements grecs. Au coeur de la confrontation idéologique entre communisme et anti-communisme, les points de vue de chaque famille politico-idéologique s'alignent sur leur attitude globale vis-à vis du nouvel ordre international. Malgré sa profonde division, la presse est unanime pour manifester son affection envers les grecs et leur pays, dont les images, prisonnières des stéréotypes traditionnels, sont souvent très éloignées de la réalité.


  • Résumé

    The intention of this study is to show how the Greek civil war (nineteen forty sixnineteen forty nine) was confronted by the French public opinion. We have tried to see how the press of Paris (principal source of this study) has covered the events, how it has presented and perceived them and how it has placed an external event in the international contexte of the Cold war. The French press follows with considerable interest the civil war in Greece. Actuality, history, social fear, imaginary and political choises influenced the point of view of the press and caused a deep division in regard of the events in Greece. Based upon the ideological confrontation of communism and anticommunism, the positions of every politico-ideological part of the press are aligned with their global attitude towards the new international order. Despite of its profound division, the press in complete agreement reveal his affection towards the Greeks and their country, the images of which, full of traditional stereotypes, are often out of reality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (376 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3917 30
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-COL4°3917(030)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.