Dormance et debourrement des bourgeons de peuplier : variations glucidiques et proteiques dans les differentes parties du bourgeon axillaire et dans la zone d'insertion sur la tige mere : possibilites d'echanges entre ces differentes parties

par NADIA DE MEDEIROS RAPOSO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. BARNOUD.

Soutenue en 1989

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a ete realisee sur le bourgeon de peuplier au cours de differentes phases du cycle vegetatif: entree en dormance, dormance profonde, post-dormance et debourrement. Elle concerne l'evolution des principaux sucres solubles (saccharose, glucose, fructose, raffinose), de l'amidon et des proteines totales dans les differentes parties du bourgeon et dans sa zone d'insertion sur la tige-mere au cours de ces differentes phases. Elle prend en consideration les donnees climatiques et met l'accent sur les echanges possible entre les differentes parties analysees. L'entree en dormance se caracterise d'abord par une diminution progressive des glucides qui reste cependant soumise aux variations thermiques. Par contre, les proteines augmentent dans ce qui sera le futur rameau. Pendant cette periode un suivi morphologique des boutures a un nud met en evidence une diminution progressive (jusqu'a disparition) des potentialites a la reprise du bourgeon. Cette phase se caracterise ensuite, avec la chute de feuilles, par un regain provisoire de ces potentialites et par une augmentation des glucides. La dormance profonde, marquee par la non-reprise des boutures, se caracterise par de tres faibles variations glucidiques et proteiques. Cette periode est de courte duree, environ 20 jours. La post-dormance presente de fortes variations dans les teneurs en glucides et proteines totaux. C'est pendant cette periode que les taux de raffinose sont les plus eleves. Les boutures a un nud (mises dans des conditions favorables) peuvent se developper. Les temperatures influent a nouveau sur les teneurs en sucres. Pendant le debourrement une diminution des glucides et des proteines dans les parties perennes est analysee. Un flux important de saccharose mis egalement en evidence par l'utilisation d'un traceur radioactif, le saccharose #1#4c vers les feuilles et le primordium foliaire est enregistre

  • Titre traduit

    Dormancy and bud break of poplar buds. Changes in carbohydrates and proteins in different parts of the axillary bud and in the inservion area on the initial shoot. Possible exchanges between those different parts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 94 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.