Logiques pour la description de processus et de leurs propriétés : expressivité et décidabilité

par Ahmed Bouajjani

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jacques Voiron.

Soutenue en 1989

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous étudions la décidabilité et l'expressivité de mu-calcul propositionnel aussi bien avec des sémantiques linéaires qu'arborescentes. En particulier, nous nous intéressons a une logique pour la description de processus et de leurs propriétés appelée LSP et a ses extensions LSPA et LP. LSP est un mu-calcul à sémantique arborescente qui peut être vu comme une extension d'une algèbre de processus réguliers. Cette logique ainsi que ses extensions sont adéquates et expressive pour la bisimulation forte. Nous montrons la décidabilité de LSP par réduction au problème du langage vide des automates d'arbres infinis de Rabin. L'expressivité de LSP est comparée aux logiques du temps linéaire et arborescent. Nous montrons que LSP est équivalente au mu-calcul propositionnel de kozen. Par ailleurs, nous montrons que LSP est plus puissante que la classe des langages oméga réguliers et nous donnons une transformation qui associe a chaque formule d'une logique du temps linéaire une formule équivalente dans LSP

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (91 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 89/GRE1/0013
  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : IMAG-1989-BOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.