Etude experimentale et numerique de l'amorcage et de l'arret de fissure, sous choc thermique, dans un acier faiblement allie (16mnd5)

par ALAIN GENTY

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de ANDRE PINEAU.

Soutenue en 1989

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des essais realises sur un acier faiblement allie au c-mn-ni-mo (16mnd5) ont permis de determiner les tenacites a l'amorcage kic et a l'arret kia, de ce dernier pour un chargement par choc thermique. Les eprouvettes sont soit des disques de 19 mm d'epaisseur soit des cylindres d'une hauteur de 220 mm, avec un diametre exterieur de 150 mm et interieur de 50 ou 46 mm. Une entaille aigue (p=0,04 mm) a ete usinee a leur peripherie et pour les disques minces on y a fait propager une fissure de fatigue. Les eprouvettes sont refroidies uniformement a la temperature de l'azote liquide. Un inducteur place en leur centre chauffe alors tres rapidement une couronne interne. Les gradients thermiques radiaux qui en resultent creent des contraintes circonferentielles de traction en peripherie. Une fissure s'amorce a partir de la pointe de l'entaille ou de la fissure de fatigue, se propage tres rapidement (100 micro secondes) sur quelques centimetres et s'arrete. Les profils de temperature experimentaux servent de base a des calculs numeriques, par la methode des elements finis. On determine ainsi les variations de la contrainte circonferentielle et du facteur d'intensite de contrainte sur l'epaisseur de la paroi. On montre que le modele de beremin pour la rupture fragile en clivage rend bien compte de l'amorcage d'une fissure et de l'effet d'echelle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 120 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.