Résistance à la fissuration des composites fibres ciment : rôle joué par les fibres

par Laurent Deschryver

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Anthony Roland Bunsell.


  • Résumé

    L'effet des fibres sur le comportement d'une éprouvette entaillée de ciment renforce par des fibres se traduit par la stabilité de la propagation de la fissure. Le principal mécanisme responsable de cet accroissement de la résistance à la fissuration, au cours de la propagation, est la microfissuration en avant de la pointe de la fissure. Ce phénomène est lie à la nature de la matrice cimentaire, matériau heterogene contenant de nombreux défauts se propageant pendant le changement. Ses effets peuvent être calcules par la mécanique linéaire de la rupture, appliquée aux microfissures. Une étude statistique, basée sur le concept de faisceau des fibres, permet d'établir les relations entre les propriétés des fibres et la résistance à la fissuration des ciments renforces par des fibres


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 p.
  • Annexes : 90 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 438
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.