Liberte et action : machiavel critique de l'humanisme civique florentin

par Newton Bignotto de Souza

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Claude Lefort.

Soutenue en 1989

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Notre these a pour theme la qestion de la liberte et de l'action dans la pensee de machivel. Nous developpons notre analyse a partir des critiques que l'auteur adresse a la tradition que nous comprenons dans trois sens differents : les auteurs classiques, la theologie medievale et l'umanisme de la renaissance. Etant donne, neanmoins que machiavel est lui-meme l'heritier direct de la pensee politique de la renaissance, c'est aux rapports qu'il entretient avec les humanistes civiques que nos pretons le plus d'attention. Ainsi dans notre premier chapitre nous cherchons a montrer comment la redecouverte de certains textes de la tradition grecque et romaine a contribue a la formation d'un humanisme a caractere politique. Dans notre deuxieme chapitre nous etudions la question de la liberte chez machiavel ; analyse completee dans le troisieme chapitre sur l'etude de la problematique de la fondation et de la conservation et dans le quatrieme chapitre par l'etude de la corruption. Pour finir nous analysons la reception de l'oeuvre machiavelienne dans son temps.

  • Titre traduit

    Liberty and action : machiavelli critic of the civic humanism


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (653 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14571-<1,2>
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3892 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.