Le discours et ses fractures : essai pour une syntaxe du pathologique

par Thierry Bösiger

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Algirdas Julien Greimas.

Soutenue en 1989

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Dans le cadre de la theorie conceptuelle descriptive greimassienne l'analyse d' un texte, du a deux psychiatres, permet tout d'abord, au-dela de son apparente trivialite, de prendre la mesure de l'ecart, suppose signifiant, qui distingue les semiotiques-objet "medecine"et "psychiatrie" : l'institution psychiatrique, a partir d'une grammaire de l'etre et de la croyance (plus que du faire et du savoir), ecrit differemment les themes "maladie" et "guerison" ainsi que les actants qui les prennent en charge, et developpe une clinique particuliere en ceci qu'elle y introduit en premiere place les modes d'existence du sujet desirant. En definitive, le debat normal vs pathologique, dans le champ psychiatrique, semble se jouer aux trois niveaux du parcours generatif de la production du sens : au niveau 'profond' le sujet se trouve aux prises a une double logique, apodictique (du necessaire) et problematique (lorsqu'il cherche a s'evader de la raison). Au niveau semio-narratif 'de surface' la folie se lit dans la desarticulation de l'enonce elementaire tripolaire r (s,d,o). Au niveau discursif les dimensions noologique autant que cosmologique sont necessaires a la construction d'une destinee, meme si le sujet se trouve avant tout thymiquement affecte et manipule.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Within the scope of the greimas conceptual descriptive theory, the analysis of a text, due to a couple of psychiatrists, enables to asses the gap, supposed to be signifiant, wich tells "medecine" from "psychiatry" as semiotical objects : from a grammar of being and belief (more than doing and knowing), the psychiatric institution can differently write themes such as "illness" and "recovery", as well as the actants taking charge of them, and bring out a specific clinic wich particularly deals with the modes of existence of the desiring subject. Eventually, the debate normal vs pathological, in psychiatric field, seems to be at stake through the three levels of the generative process in meaning construction : at 'deep' semio-narrative level, the subject is grappling with two logics, apodictic (dealing with necessity) and problematic (when attempting to escape from reason). At 'surface' semio-narrative level, madness reads the basic tripolar enonciate upsetting, wearing notably the addresser away. At discursive level, the noological dimension, as much as the cosmological one, turn out to be necessary to build up a destiny, even thoug the subject is above all thymically affected and manipulated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 422 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 801.54/.56(043) BOS
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 801:82 BOS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3882
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14263
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3734
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.