Constitution d'épistémologies évolutionnistes : de Carnap à Popper et de Wittgenstein à Toulmin

par Françoise Longy

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Ernest Coumet.

Soutenue en 1989

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette these cherche a faire ressortir la continuite existant entre les conceptions developpees par les neopositivistes et par wittgenstein autour des annees trente a vienne et les epistemologies evolutionnistes qui sont apparues a partir des annees soixante dans le monde anglo-saxon. L'analyse des theories de carnap et de wittgenstein met l'accent sur la transformation qu'ils font subir a l'a priori kantien et explicite la perspective nouvelle qu'ils ouvrent ainsi a la reflexion philosophique. Nous montrons comment a partir de la se dessine un double parcours : le premier conduisant du conventionnalisme des neopositivistes a l'epistemologie evolutionniste de popper, et le deuxieme de la theorie du langage de wittgenstein a l'epistemologie evolutionniste de toulmin. Enfin, apres avoir degage les theses constitutives de chacune de ces deux conceptions, nous analysons les contributions qu'elles apportent a la reflexion epistemologique contemporaine. Trois appendices permettent de distinguer l'epistemologie evolutionniste de popper et de toulmin de conceptions approchantes, en particulier de l'"evolutionare erkenntnistheorie" allemande de ces quinze dernieres annees.

  • Titre traduit

    Towards evolutionary epistemology : from carnap to popper, from wittgenstein to toulmin


  • Résumé

    This thesis tries to bring out the meaning of the continuity which exists between the conceptions developped by the neopositivists and by wittgenstein, during the thirties in vienna, and the counterpart they found in the developpment of evolutionnary epistemologies during the sixties in the anglo-saxon world. In the analysis, emphasis is laid on the transformation which the kantian a priori undergoes through the theories of carnap and wittgenstein, thus rendering explicit the new philosophical perspectives opened by their work. We show the two lines of research which are taken : the first links the conventionalism of the neopositivists with the evolutionary epistemology of popper, the second links wittgenstein theory of language with toulmin's evolutionary epistemology. After having clearly worked out the arguments which are constitutive of each of these conceptions, we analyse their contribution to contemporary epistemological reflexion. Three appendices help distinguisch toulmin's and popper's evolutionary epistemologies from approaching conceptions, in particular from the german "evolutionare erkenntnistheorie" of these last fifteen years.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque des sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.LONGY/II
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3692

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4170
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.