Contribution a l'etude des flammes parietales turbulentes de diffusion

par BUI VAN GA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de MAURICE BRUN.

Soutenue en 1989

à l'ECL .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'ameliorer la connaissance sur la combustion et les transferts thermiques dans le moteur diesel, une etude globale des flammes parietales turbulentes de diffusion a ete effectuee. Le systeme d'equations fondamentales qui decrit cette flamme est tout d'abord etabli. Certains modeles de turbulence font apparaitre des solutions pour les champs de vitesse, d'enthalpie et de concentrations dans la couche limite. La decomposition du coefficient de transfert de chaleur en partie inerte et partie reactive est possible en resolvant l'equation d'energie avec un terme de chaleur de reaction. Une methode de correlation pour mesurer la vitesse moyenne et une methode de mesure du flux de chaleur surfacique par analyse de la seule temperature de paroi sont developpees. Les champs physiques de la flamme parietale sont decrits par des echelles d'epaisseur, vitesse et temperature maximales evoluant en lois de puissance en fonction de la distance radiale. Les lois logarithmiques et la loi en puissance 1/7 decrivent mal les profils de vitesse et d'enthalpie dans la couche limite de flamme parietale. La solution de deissler, basee sur l'hypothese de von karman, reproduit bien les profils mesures. Quelques caracteristiques de la turbulence sont deduites de l'analyse des fluctuations de temperature. Les influences de differents parametres sur les champs physiques de la flamme sont etudiees, en particulier la temperature de paroi. Une formulation d'un nombre de nusselt est obtenue


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 158 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.