Le calcul analytique des performances des systèmes solaires actifs de production d'eau chaude : modèles et méthode simplifiée

par Lamine Kadi

Thèse de doctorat en Thermique

Sous la direction de Jean Maurette.


  • Résumé

    L’hypothèse de constance des variables météorologiques permet une formulation analytique simple des performances thermiques de systèmes, basée sur les concepts de rayonnement de seuil et d'utilisabilité. Le modèle est utilisé pour justifier théoriquement la linéarité observée expérimentalement entre les performances et les conditions extérieures. Il permet de poser les bases d'une méthode d'essais et d'extrapolation de performance afin de caractériser des chauffe-eau solaires. Le mode��le analytique est ensuite mis en œuvre pour l'élaboration d'une méthode simplifiée de calcul des performances à long terme de systèmes solaires actifs de production d'eau chaude. Cela est rendu possible par la définition d'une procédure qui permet le couplage du modèle aux données météorologiques réelles, présentées sous forme de distribution statique du rayonnement solaire, et qui traite simplement la non-linéarité de l'utilisation en fonction du rayonnement seuil.

  • Titre traduit

    Models and simplified method for analytical calculation of performance of active solar systems for hot water production


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139-[31] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.en annexe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 50881
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.