LesEndomycorhizes VA chez le palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq. ) : rôle dans la régulation de la croissance et dans la nutrition minérale des jeunes plants de clones micro propagés

par Bachar Blal

Thèse de doctorat en Biologie des relations plantes - microorganismes

Sous la direction de Vivienne Gianinazzi-Pearson.

Soutenue en 1989

à Dijon .


  • Résumé

    L'endomycorhization VA -symbiose entre racines et certains champignons du sol- estgénéralement contractée par les plantes appartenant à la grande majorité des familles végétales, en particulier la plupart des plantes tropicales. Cette symbiose joue un rôle déterminant dans plusieurs processus physiologiques, notamment au niveau de la nutrition minérale et de la résistance des plantes à différents stress biotiques et abiotiques. Le palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq. ) est une plante qui forme des endomycorhizes VA et qui a une grande importance dans l'économie de certains pays tropicaux notamment en Côte d'Ivoire. La multiplication végétative in vitro de cette plante a permis de produire des clones de qualité. Toutefois, elle aboutit à priver les vitroplants de la symbiose endomycorhizienne dès leur jeune âge, ce qui peut être à l'origine des problèmes rencontrés à la reprise ou lors de la plantation en sols pauvres en éléments nutritifs assimilables. Les populations de champignons isolées de deux sols de palmeraies en Côte d'Ivoire (Dabou et Soubre) et capables de former des endomycorhizes VA, sont caractérisées par un bon pouvoir endomycorhizogène vis-à-vis de palmier à huile. L'isolement des complexes fongiques VA présentés et leur réinoculation dans leur sol d'origine, désinfectés ou non, ont permis de montrer leur rôle positif dans la croissance et la vie du palmier. Une technique rapide d'inoculation a été mise au point. Celle-ci peut être intégrée dans le procédé de production de plants de palmier a huile et permet l'endomycorhization d'un nombre élevé de vitroplants en utilisant des quantités réduites d'inoculum VA. La valorisation des engrais phosphatés par les cultures de palmier à huile est un facteur important pour la productivité. La technique de dilution isotopique par marquage au 32p du pool de phosphore assimilable du sol, a permis de montrer que les endomycorhizes va sont un facteur naturel de valorisation …


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (98 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.79. 266 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1989/35
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.