Obtention d'anticorps monoclonaux spécifiques de l'agent pathogène de type mycoplasme (MLO) de la flavescence dorée de la vigne

par Yvelise Schwartz

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Antoine Caudwell.

Soutenue en 1989

à Dijon .


  • Résumé

    Trois lignées de cellules hybrides productrices d'anticorps monoclonaux (ACM) spécifiques de l'agent pathogène de type mycoplasme (MLO) de la flavescence dorée de la vigne ont été obtenues par la fusion de cellules de rate d'une souris immunisée contre ce MLO avec des cellules myélomateuses (sp 2/0-ag-14). Ces lignes ont été sélectionnées au moyen d'un test Elisa-sandwich indirect a l'aide d'anticorps de deux espèces animales différentes (lapin, souris). Ce test est bien adapte au tri des ACM, car il est sensible, spécifique et il conserve au mieux l'intégralité de la molécule antigénique. Aucun ACM n'est impliqué dans la reconnaissance d'épitopes communs entre les MLO de 15 jaunisses à MLO et celui de la flavescence dorée. La réactivité des 3 ACM envers 2 autres isolats de la flavescence dorée a été examinée. L'un des anticorps reconnait les isolats sauvages

  • Titre traduit

    Monoclonal antibodies to the mycoplasma-like organism (mlo) responsible for grapevine flavescence doree


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(79 p.-np)
  • Annexes : Bibliographie p. 70. 83 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1989/25/1/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.