Contribution a l'étude structurale de lipoprotéines humaines par spectroscopie de résonance magnétique nucléaire

par Aleth Rossignol

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Michel Farnier.

Soutenue en 1989

à Dijon .


  • Résumé

    Les lipoprotéines humaines étudiées chez des sujets sains et dans diverses circonstances pathologiques présentent des différences de structures qui peuvent être appréciées par la spectroscopie de résonance magnétique nucleaire. Les LDL et les HDL 2 de sujets hypercholesterolémiques sont plus rigides que celles de sujets normolipémiques. Par contre, l'âge ou la présence d'une tumeur altère peu l'arrangement structural de ces particules

  • Titre traduit

    Contribution to structural study of human lipoproteins by nuclear magnetic resonance spectroscopy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : Notes biliographiques. 134 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1989/24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.