Sélection de souches de levures de vinification en bourgogne

par Mobolaji Oluyemi Obisanya

Thèse de doctorat en Sciences des aliments. Œnologie

Sous la direction de Michel Feuillat.

Soutenue en 1989

à Dijon .


  • Résumé

    Une étude de 354 souches de levures, isolées dans des échantillons de mout et de raisins entre 1985 et 1987, conduit a l'élaboration d'une méthode de sélection de levures d'intérêt œnologique. Une souche a été jugée plus apte à l'élaboration de vins mieux classés. Il existe au moins deux comportements différents des souches de vinifications vis-à-vis de la tolérance à l'éthanol mesurée par la méthode de flux de protons. Il est à étudier lequel de ces comportement sera le mieux pris en compte lors d’une étude de sélection des levures. Nos études des stérols formés par les différentes levures en fonction de leurs tolérances à l’éthanol ont montré une différence significative entre les stérols synthétisés tant au niveau quantitatif que qualitatif

  • Titre traduit

    Selection of wine yeast strains in Burgundy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 266 p.
  • Annexes : Bibliographie p. 254-266

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1989/6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.