Contribution à l’amélioration de la biocompatibilité des circuits extracorporels pour hémodialyse

par Michel Garreau

Thèse de doctorat en Génie Biomédical

Sous la direction de Michel-Yves Jaffrin.


  • Résumé

    La première partie est une revue bibliographique des critères de choix des matériaux pour usage médical et des connaissances actuelles de la biocompatibilité des dialyseurs et des tubulures de dialyse. Des informations sont données sur les normes et la législation pharmaceutique concernant ce domaine. Dans la seconde partie, il est tout d’abord exposé deux solutions pour améliorer la biocompatibilité des dialyseurs avec une membrane en Cuprophane : 1. Optimisation des performances et de la forme des dialyseurs ; 2. Utilisation d’une membrane cellulosique modifiée : l’Hémophane. Les études envisagées pour améliorer l’hémocompatibilité des tubulures de dialyse sont la coextrusion et le revêtement interne du tube par une protéine. Enfin pour réduire la migration des additifs présents dans les tubulures, diverses méthodes sont données. Le choix d’un plastifiant trimellitate permet une réduction significative de la migration. Une étude comparative de la diffusion de deux plastifiants, le trimellitate TEHT et le phtalate DEHP, dans l’alcool et le sang, est réalisée avec une approche théorique des phénomènes. Ces résultats nous permettent une meilleure compréhension des interactions entre le sang et les tubulures.

  • Titre traduit

    Contribution to improvment of biocompatibility of extracorporeal circuits for hemodialysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 193 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1989 GAR 178
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.