Étude de la diffraction d'une onde électromagnétique par des surfaces conductrices ou diélectriques localement déformées

par Abdelhamid Benali

Thèse de doctorat en Physique, spécialité électronique

Sous la direction de Jean Chandezon.

Soutenue en 1989

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La diffraction d'une onde électromagnétique par des surfaces diélectriques ou conductrices rugueuses est étudiée par une méthode différentielle. Le formalisme utilisé repose essentiellement sur la forme covariante des équations de Maxwell écrites dans un système de coordonnées non orthogonales adapté a la géométrie du problème. A partir de ce formalisme deux méthodes sont proposées : dans la première on considère la déformation comme une fonction perturbatrice et les solutions sont données sous une forme analytique simple. Dans la seconde, le traitement est plus rigoureux. Le problème est ramené à la résolution d'un système intégro-différentiel linéaire à coefficients constants. Par suite on est conduit à la recherche de valeurs et de vecteurs propres d'une matrice caractéristique a la fois du milieu et de la forme de la surface diffractante


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (126 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 36 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : E181
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.