Adaptation d'un schéma pronostique de paramétrisation de la convection à un modèle de prévision numérique à maille variable

par Chen De Hui

Thèse de doctorat en Météorologie

Sous la direction de Philippe Bougeault.

Soutenue en 1989

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Avec la progression de la technique des super-ordinateurs, on utilise des modeles numeriques avec des mailles de plus en plus fines. Cependant quand la maille est reduite, se pose un autre probleme associe releve par bougeault et geleyn (1989): les precipitations prevues deviennent tres sensibles a la maille. Ce qui represente un grand inconvenient dans les schemas actuels. Donc, l'elaboration d'un schema de parametrisation de la convection convenant pour l'estimation correcte de la quantite de pluie prevue de la maniere independante de la maille est pratiquement de plus en plus demandee. La theorie de notre travail est basee sur l'idee qu'un schema adapte a des modeles d'echelles tresfines doit reposer sur des quantites convectives pronostiques. A partir du schema de bougeault (1985), nous etablissons plusieurs propositions de schemas pronostiques de convection. Puis, nous les testons systematiquement avec des modeles 1d et 2d. Les experiences 1d montrent que nos nouveaux schemas pronostiques sont stables et coherents avec le modele numerique, et que les resultats ainsi obtenus sont comparables avec les donnees de gate. De plus, le temps de reponse de l'activite convective au forcage de l'environnement simule est de l'ordre de 1436 minutes, il est alors comparable avec l'echelle de temps de la vie d'un cumulus individuel. Egalement, l'idee de emanuel (1987), qui a recemment remis en question l'hypothese traditionnelle bien connue cisk, a ete testee. Les resultats obtenus montrent que cette idee ne tient pas. Les experiences 2d ont revele que la quantite de pluie prevue varie comme une puissance de la maille. Finalement, avec une nouvelle fermeture du schema qui utilise un coefficient de dependance de la maille c, nous avons obtenu un meilleur rapport du maximum de quantite de pluie prevue avec une maille petite (10 km) sur le minimum prevu avec une maille grande (120 km) de l'ordre de 1,07.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (249-XIII p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 237-249, 161 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : METEO37
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.