Chimioresistance pleiotropique dans le cancer du sein : detection de la gp 170 par immunohistochimie

par FREDERIC MEISSONNIER

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Pierre Verrelle.

Soutenue en 1989

à Clermont-Ferrand 1 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?