Pouvoir : Modalité assertée, modalité implicite. Analyse des conditions d'équivalence entre énoncés modalisés

par Nicole Le Querler

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Pierre Le Goffic.

Soutenue en 1989

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On analysera les conditions d'equivalence entre des enonces modalises avec pouvoir et les memes enonces sans pouvoir, c'est-a-dire les conditions d'equivalence entre assertion simple et assertion modalisee d'une part, entre assertion modalisee et assertion surmodalisee d'autre part. On presente un bref historique des theories des modalites et de la semantique de pouvoir, en logique (chap. I) puis en linguistique (chap. Ii). On propose ensuite un classement des modalites s'organisant autour du sujet enonciateur : modalites subjectives (modalites epistemiques et appreciatives), modalites intersubjectives (marquant le rapport entre le sujet enonciateur et un ou plusieurs autres sujets), modalites objectives (ce sont les modalites implicatives). On envisage le semantisme de pouvoir comme s'organisant autour d'une valeur de base sous-determinee, a laquelle le contexte peut apporter une determination supplementaire, permettant de l'interpreter selon deux grands blocs d'interpretation, intra-predicatives ou extra-predicatives; enfin, des parametres particuliers peuvent autoriser l'interpretation de pouvoir selon des effets de sens particuliers (chap. Iii). Les conditions generales d'equivalence entre enonces avec et sans pouvoir dependent de l'interpretation de pouvoir : un pouvoir intra-predicatif autorise l'equivalence pour deux valeurs aspectuelles (valeur de propriete et valeur de realise), et lorsque pouvoir est au subjonctif ou a l'infinitif. Un pouvoir extra-predicatif autorise l'equivalence s'il s'inscrit dans le meme domaine de modalisation que d'autres marqueurs dans l'enonce. D'autre part, une focalisation de l'enonciation ou une portee de la modalite sur pouvoir (avec valeur sur-determinee du modal) tend a bloquer l'equivalence (chapiv). Les conditions particulieres d'equivalence sont analysees dans chacun des chapitres suivants : assertion d'une propriete (v), assertion du realise (vi), modalites epistemiques (vii), appreciatives (viii), intersubjectives (ix) et implicatives (x).


  • Résumé

    This thesis analyses conditions of equivalence between sentences modalized by pouvoir and the same sentences without pouvoir, i. E conditions of equivalence between simple assertion and modalized assertion on the one hand, between modalized assertion and overmodalized assertion on the other hand. We put forward a short historical account of modal theories and semantics of pouvoir, in logic (chapteri) and in linguistics (chapterii). Then we suggest a classification of modalities constituted around the speaker : subjective modalities (epistemic and appreciative modalities), intersubjective modalities (they are implilationship between the speaker and one or several other subjects), objective modalities (they are implicative modalities). We consider that the semantics of pouvoir is constituted around an under-defined core-meaning, to which context may add determination allowing two kinds of interpretations, intra or extra-predicative; at last, specific parameters may allow particular interpretations of pouvoir (chapter iii). General conditions of equivalence between sentences with or without pouvoir depend on the interpretation of pouvoir : intra-predicative pouvoir allows equivalence for two aspectual values (property value and actualized value), and when pouvoir is in the subjunctive or in the infinitive. Extra-predicative pouvoir allows equivalence if it belongs to the same modal field as other markers in the sentence. Focusing of speech or incidence of modality on pouvoir (with an overdetermined value of the modal verb) tends to forbid the equivalence (chapteriv). Particular conditions of equivalence are analysed in each of the following chapters : assertion of a property (v), assertion of actualized facts (vi), epistemic modalities (vii), appreciative modalities (viii), intersubjective modalities (ix) and implicative modalities (x).

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1990 par ANRT à Lille

Pouvoir : modalité assertée, modalité implicite : analyse des conditions d'équivalence entre énoncés modalisés ou non par le verbe pouvoir : thèse de doctorat de l'université de Caen


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 1989 LE QUERLER B
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. UFR des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : A392
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1990 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : Pouvoir : modalité assertée, modalité implicite : analyse des conditions d'équivalence entre énoncés modalisés ou non par le verbe pouvoir : thèse de doctorat de l'université de Caen
  • Détails : 1 vol. (412 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.393-406. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.