Fort-de-France : la ville et la municipalité de 1884 à 1914

par Micheline Marlin-Godier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Georges Dupeux.

Soutenue en 1989

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Fort-de-france, chef-lieu de colonie se presente en 1884 comme un petit bourg ou est rassemblee l'administration coloniale. De plus, depuis sa creation, la ville est un site defensif. Dans le courant du 19e siecle elle devient aussi le port de guerre de la france dans la caraibe. Ces deux activites determinent la vie de fort-de-france qui compte alors moins de 15 000 habitants. En face, la ville de saintpierre, premier centre economique et culturel de la colonie (plus de 20 000 habitants). En 1884, la loi municipale du cinq avril est promulguee en france et aux colonies (algerie, martinique, guadeloupe, reunion). La vie municipale connait alors un developpement avec les hommes de couleur qui prennent en main la gestion municipale. Jusqu'en 1914, cette periode est pour fort-de-france un apprentissage de la gestion municipale. Les equipes elues ont la charge de gerer et de developper la commune. Mais parfois leurs projets sont contraries par des elements exterieurs (juin 1890). En 1902 c'est le tournant. Saint-pierre est detruit, fort-de-france recupere toutes ses activites et devient aussi une ville-refuge. La ville s'etend et se presente en 1914 comme une grande capitale coloniale.

  • Titre traduit

    Fort de france : the town and the municipality from 1884 to 1914


  • Résumé

    Fort-de-france, the chief-town of the martinique french colony stood in 1884 as a small town ruled by the colonial administration. Since its establishment, this town turned out to be a defensive area. In the course of the nineteen century, it also became the french naval port in the carribean zone. These were the two main activities determing the evolution of fort-de-france which, at this time, numbered less than 15,000 inhabitants. Just opposite, saint-pierre town was the first economical and cultural center of the colony counting more than 20,000 inhabitants. On the 5th april 1884, the by-law was promulgated applying to france and its colonies (algerie, martinique, guadeloupe and reunion). The municipality life achieve a great development especially with coloured men who took in hand the municipal management. Until 1914, this period was for the new staff the learning of the municipality management matters. The body elected was to run and to develop the commune. Occasionally their objectives were crossed by exceptional events (1890 june). 1902 was the turning point year. Saint-pierre was destroyed and fort-de-france succed in recreating the activities of the former and became a hedge-town. . . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Ibis rouge éd à Petit-Bourg (Guadeloupe)

Fort-de-France : la ville et la municipalité de 1884 à 1914


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 372 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Ibis rouge éd à Petit-Bourg (Guadeloupe)

Informations

  • Sous le titre : Fort-de-France : la ville et la municipalité de 1884 à 1914
  • Détails : 267 p.
  • Notes : Contient un choix de textes et de documents.
  • ISBN : 2-8445-0082-X
  • Annexes : Bibliogr. p. 251-258. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.