Le noyau basal magnocellulaire chez le rat : étude anatomo-biochimique et comportementale

par Willy Mayo

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Hervé Simon.

Soutenue en 1989

à Bordeaux 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le noyau basal magnocellulaire (nbm) est la source principale de l'innervation cholinergique du cortex. Le but de notre travail a ete de mieux connaitre le role fonctionnel du nbm sur le plan des activites mnesiques et du comportement en general. Pour cela, nous avons etudie les repercussions comportementales de la lesion ou du blocage pharmacologique du nbm chez le rat de laboratoire. Nos resultats ont permis de montrer: 1) l'existence d'une organisation topographique des projections corticales issues du nbm. 2) une desorganisation des comportements spontanes apres la lesion du nbm. 3) une attente des capacites mnesiques (memoire de travail et memoire de reference). 4) une attenuation de certains deficits apres administration d'agonistes cholinergiques chez les rats leses. L'ensemble de ces resultats permet de mieux comprendre le role fonctionnel de cette structure qui est souvent detruite dans les demences seniles de type alzheimer

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [14], 162 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 89BX2.B-82
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 89BX2.B-82
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.