Le fondement de la collaboration scolaire entre l'Église et l'État au Gabon

par Joséphine Ntsame Assogo

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jacques Testanière.

Soutenue en 1989

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    De janvier 1845, date de l'ouverture de la première école catholique française au Gabon à 1906, l'enseignement était le seul fait des missionnaires catholiques et protestants. Mais ceux-ci étaient considérés comme les agents de l'état colonial qui en retour assure leur protection et finance leurs écoles, à condition que l'enseignement soit donné en français. En 1907, l'état colonial organise son propre réseau scolaire au Gabon, parallèlement aux écoles confessionnelles qu'il continue de subventionner. En 1910, le gouvernement fédéral de l'A. E. F. Est institué, il regroupe le Moyen-Congo, le Gabon, l'Oubangui-Chari, (actuelle Centrafrique) et le Tchad, de 1925 à 1945, les gouverneurs généraux de l'A. E. F. Se sont penchés sur l'organisation de l'enseignement en A. E. F. . Il y a eu celle du 8 mai 1925 conçue par M. Antonetti, celle du 2 janvier 1937 proposée par M. Reste et le rapport de M. F. Éboué de novembre 1941. Jusqu'en 1945, l'enseignement était d'un niveau plus bas par rapport à l'enseignement donné en France. À partir de 1946, l'enseignement en A. E. F. Est identique à celui de la métropole. Malgré les indépendances des pays de l' A. E. F. L'enseignement au Gabon fonctionne toujours comme à la période coloniale.

  • Titre traduit

    The foundation of the school collaboration between the chruch and state in gabon


  • Résumé

    From the aperture of the fist french catholic school in Gabon, in January 1845, to 1906, education was the only scheme of catholic and protestant missionaries. But these latest were soon looked upon as the colonial state's agents which, in return, insured them protection and financed their schools provided the education be performed in french. In 1907, the colonial state organized its own school network in Gabon altogether with the confessional schools it still subsidized. In 1910, the A. E. F. (French Equatorial Africa) federal government was instituted. It was comprising Middle-Congo, Gabon, Oubangui-Chari, (nowadays Centrafrique) and Tchad. From 1925 to 1945, the A. E. F. Governors general put emphasis upon education organization in A. E. F. The organization of May, 8th, 1925 was conceived by sir Antonetti, and that of January, 2nd 1937 was proposed by sir Reste and sir F. Eboue's report of November 1941. Until 1945, education in Gabon was in a lower level than that provided in France. Starting from 1946, education in A. E. F was similar to that of the metropolis. In spite of the A. E. F states' birth, education in Gabon still works as in colonial times.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (372 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTE 1989/4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.BOR.LETT.1989
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.