Modification chimique de la lignine : synthèse radicalaire et caractérisation de copolymères, lignine beta méthacrylate de méthyle

par Philippe Michel

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux polymères

Sous la direction de J.-JACQUES VILLENAVE.

Soutenue en 1989

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans l'optique d'une recherche de moyens de valorisation de la lignine, residu de diverses operations industrielles visant a la recuperation des derives cellulosiques, l'etude a ete divise en trois parties: 1) une approche generale du probleme passe, d'abord, en revue les differents moyens d'extraction et de caracterisation du materiau ainsi que les utilisations qui en ont ete proposees; 2) la transformation en macroamorceur de processus radicalaires, d'un echantillon de lignine issu de l'autohydrolyse, puis de l'hydrolyse enzymatique de lots de paille de ble, est ensuite envisagee, en s'appuyant sur le comportement de composes modeles; 3) etudiee dans la derniere partie, la mise en uvre du macroamorceur permet d'acceder a des copolymeres (lignine-b-methacrylate de methyle); le materiau correspondant presente, entre autres proprietes, une adhesivite interessante sur des eprouvettes de bois

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : vi, 167 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 89.B-366
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 89.B-366
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.