Mesure des conductivités en micro-ondes : théorie de la mesure et applications 2,4 et 9,5 GHz

par Omar El Farj

Thèse de doctorat en Physique du solide

Sous la direction de JEAN-LOUIS MIANE.

Soutenue en 1989

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mesure des conductivites en microonde est une mesure sans contact ce qui en fait l'interet, mais elle est difficile a mettre en uvre. Ce travail presente un eventail de methodes de mesures en cavite permettant de couvrir un large domaine de conductivite. Une etude detaillee de la mise en uvre de ces mesures est presentee. Pour des conductivites inferieures a 100 ##1m##1, l'echantillon peut etre considere comme un dielectrique a pertes si ses dimensions transverses sont inferieures a la profondeur de penetration. Dans le cas contraire, nous presentons des relations permettant la determination de la conductivite pour un echantillon place dans un maximum de champ electrique. Dans le cas des conductivites tres grandes, l'echantillon doit etre place dans un maximum de champ magnetique, les conditions de mise en place de l'echantillon et les coefficients intervenant dans la determination de la conductivite sont precises. Par ces methodes les conductivites de l'ordre de 10##3 ##1m##1 a 10#7 ##1m##1 pourront etre mesurees. Ces methodes ont ete testees sur des materiaux de reference, metaux et alliages pour les grandes conductivites, conducteurs organiques pour des conductivites intermediaires. Nous les avons ensuite utilisees pour caracteriser des milieux heterogenes formes par des dispersions de fibres de carbone dans une matrice isolante. Ces mesures mettent en evidence un comportement percolatif de ces milieux. Elles montrent aussi l'importance de l'absorption par des courants de surface qui jusqu'a present etait negligee dans l'etude de l'interaction des microondes avec des milieux heterogenes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4, 159 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 89.B-340
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 89.B-340
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.