Autocommutation tout-optique : controle des instabilites spatiales dans deux dispositifs non-lineaires

par Hong Wu Li

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ALAIN LACOURT.

Soutenue en 1989

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente dans cette these porte principalement sur le controle des instabilites spatiales dans deux dispositifs optiques non-lineaires, excites en regime impulsionnel picoseconde. Dans la premiere partie, on fait un rappel de quelques notions de l'optique non-lineaire: l'effet kerr optique, autofocalisation, automodulation de phase, propagation de faisceaux soliton. La deuxieme partie de l'expose presente nos travaux sur une interface non-lineaire. Nous avons reussi a controler les instabilites spatiales dans la refraction non-lineaire sur cette interface. Nous avons etudie un interferometre de fabry-perot non-lineaire en regime transitoire, dans la troisieme partie: desaccord de phase par rapport a l'excitation, influence de l'incidence du faisceau d'entree sur les instabilites spatiales du dispositif


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 65 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.