Étude du contact bilatéral et homogénéisation : Application aux problèmes de fondations

par Az-Eddine Alabadan

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Henri Lecoanet.


  • Résumé

    Ce travail montre comment on peut utiliser l'homogénéisation pour résoudre les problèmes de contact bilatéral. Après quelques rappels sur les théories du contact, nous développons une méthode analytico-expérimentale sur des matériaux photoélastiques, avec possibilité d'extention aux pièces réelles en faisant appel aux revêtements photoélastiques et à un traitement numérique des équations intégrales de contour. Un logiciel de calcul est proposé, qui a été testé sur des problèmes de contact bilatéral à faible cisaillement dans la zone de contact. L'homogénéisation est utilisée pour résoudre le problème d'identation multiples, illustré par l'étude des fondations sur "semelles filantes". Les résultats obtenus montrent que l'on obtient une réduction notable du temps calcul tout en conservant une précision suffisante


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (109 p.
  • Annexes : bibliogr. pp.108-109

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.1989.33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.