La criblure d'origine bacterienne du laurier palme due a pseudomonas syringae pathovar syringae

par SYLVIE COTTIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Monique Astié.

Soutenue en 1989

à Angers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les symptomes ont pu etre reproduits sur les feuilles et les rameaux par la pulverisation de la bacterie. Differents parametres tels que l'age de la feuille, la dose d'inoculum, les conditions climatiques, le cultivar ont une influence sur l'expression de la maladie. Le pouvoir pathogene des souches est variable sur le laurier palme et n'est pas limite a la plante homologue. 167 substances biochimiques, le profil d'acides gras, la variabilite serologique ont ete etudies sur 50 souches de p. S. Pv. Syringae, isolees de lesions et de surface de feuilles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 231 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Linné.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 632.35 COT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.