"un pays a reconnaitre" territoire local et communication

par JEAN-CHARLES MSELLATI

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Yves Prats.

Soutenue en 1989

à Aix Marseille 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le mythe de cain sous-tend le rapport de l'homme ala terre. Il lui inspire le sentiment de l'exil. Parce qu'il a voulu affirmer la responsabilite humaine en se revoltant contre l'ordre de dieu, cain s'est condamme a l'exil. Ainsi au centralisme monotheiste l'homme veut opposer sa propre creation. Pourtant il vit douloureusement son divorce avec dieu. Alors il copie dans ses institutions le modele moniste qu'il banis sait. Le roi, l'etat, la loi ne sont alors que les produits du complexe de cain. L'uni te se perennise malgre lui et la pluralite creatrice est condamnee. L'espace n'echappe pas a cette regle et notre organisation territoriale centralisee reduit les territoires locaux a de simples echelons administratifs. Reconnaitre les valeurs traditionelles du "pays local" a partir d'une approche phenomenologique nous parait donc indispensable. Dans une premiere partie, il s'agira de demontrer que les grandes doctrines politiques comme les origines des premieres societes humaines convergent pour affirmer la valeur du pluralisme et de la liberte locale. Avant montre les avantages d'une societe pluraliste, il convient d'apprehender dans une deuxieme partie la realite du territoire local a travers ses deux composantes essentielles : - l'espace imaginaire des habitants, - le statut de la terre. Le territoire local pourrait ainsi repondre, comme s'efforcera de l'analyser la troisieme partie, aux objectifs definis par les theories de l'espace vecu et de la communication.


  • Résumé

    Cain myth underites the relationsheep between man and the earth. It evoques in him the feeling of exile. Because he wanted to affirms human responsibility by revolting against god's order, cain condemned himself to banishment. Thus, to the monotheistic centralism, man want to oppose his own creation. Yet he does live painfully his divorce from god. Therefore he is replicating in his institutions the monist model he used to banish. The king, the state, the law being only the products of cain complex. Unity become establiseh in spite of him and creative plurality is condemned. Space does not pass over this rule and our centrlized territorial organisation reduces local territories to mere administrative rungs. Therefore, it seems necessary to acknowledge traditional values of the local countryfrom a phenomenological approach. 1 in a first part, the matter will be of demonstrating that the great political doctrine as well as the beginnings of the original human societies converge to assert the value of pluralism and local free dom. 2 having show the advantages of a pluralistic society, it is fitting, in a second part, to deal with reality of local territory through both of its essential components. - the imaginary space of the inhabitants. - the statute of land. Thus, local territory, could comply with the aims set by the theories of lived space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.