L'érosion des terres noires dans la région du Buech (Hautes-Alpes, France)

par Maurice Bufalo

Thèse de doctorat en Géologie

Sous la direction de Daniel B. Nahon.

Soutenue en 1989

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans la region du buech moyen (hautes alpes), l'erosion des terres noires (marnes du jurassique) constitue la source du transport solide des principaux cours d'eaux. Le climat regional mediterraneen a influences montagnardes favorise le developpement de badlands. Les simulations de pluie effectuees in situ et en laboratoire ont permis de souligner la faible permeabilite de ces marnes. La hauteur d'eau de pluie necessaire au declenchement du ruissellement augmente en fonction de la duree de la periode de secheresse initiale (notion de pluie limite). La mineralisation des eaux de ruissellement est fortement influencee par la reprise de depots evaporitiques. En cours de crue, les concentrations en elements majeurs diminuent de facon exponentielle lorsque le debit liquide augmente (c=a. Q##b+cm). Les bilans de denudation chimique, a l'echelle de ravines elementaires, sont de l'ordre de 0. 36 t/ha. L'analyse de 115 mesures de production specifique en sediments (p. S. S. ) a montre que celle-ci etait independante de la superficie des ravines. Pour les trois annees d'etude (1986 a 1988) les bilans de p. S. S. Sont de l'ordre de 190 t/ha. La definition d'un indice d'erosivite ke a permis de modeliser les relations pluies/p. S. S. Par l'equation suivante: p. S. S. (t/ha)=3. 38. Ke. 10##2 (j/m#2)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : III-230 p., [3] p. de pl
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1435
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.