1) Mécanisme d'entrée de la colicine A : de la réception à la formation du pore; 2) synthèse du gène, clonage et expression cher Escherichia coli d'une ferredoxine de Desulfovibris desulfuricans (Souche Norway)

par Jean-Paul Bourdineaud

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de Claude Lazdunski.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    1) la fixation des colicines a et n sur leurs recepteurs (ompf-btub et ompf) a ete etudiee par deux methodes: (i) protection des cellules contre les colicines par un anticorps monoclonal anti-ompf (mof18), et (ii) competition a la fixation des collicines sur des cellules immobilisees sur support solide, par mof18 et des mutants tronques de la colicine a. La region nh#2-terminale de la colicine a est indispensable lors de la fixation. La constante d'affinite de la colicine n pour ompf et le nombre de recepteurs a saturation ont ete determines. Nous montrons qu'il est possible de substituer sous certaines conditions le complexe recepteur ompf-btub par le complexe ompc-btub. La fixation de la colicine a sur la porine ompf isolee et transferee sur support solide provoque un changement conformationnel de la colicine a qui n'est pas observe apres fixation sur ompc. La translocation de la colicine a a ete etudiee a l'aide de proteines hybrides. Une proteine fusion (sous le controle du promoteur inductible caa) contenant la proteine tolq entiere plus les 30 residus nh#2-terminaux de la colicine a (constituant un epitope) complemente la mutation tolerante tolq et est notamment localisee dans les sites d'adhesion entre membranes interne et externe. La formation d'un canal par la colicine a dans la membrane interne de cellules sensibles d'e. Coli a ete demontree par l'etude de la cinetique de l'efflux d'ions k#+ a travers le canal. L'energie d'activation du transport des ions k#+ a travers le canal a ete determinee. L'ouverture du canal n'est possible qu'au-dela d'un seuil delta-phi dependant du ph; le controle des parametres energetiques de la membrane interne nous a permis d'ouvrir, de fermer, puis de reouvrir le canal in vivo, et de montrer l'independance de la translocation par rapport a delta-phi. 2) le gene codant la ferredoxine 2 de desulfovibrio desulfuricans norway a ete synthetise puis clone


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 163-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Library : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Available for PEB
  • Cote : 16895
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.