Mécanismes de formation de vésicules de transport intracellulaire

par Pierre Cosson

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Jean Davoust et de Bernard Malissen.


  • Résumé

    L'acheminement de constituants membranaires entre divers compartiments membranaires necessite la formation incessante de vesicules de transport intracellulaire ayant une composition specifique. Nous avons montre qu'un ph intracellulaire acide inhibe de facon reversible plusieurs etapes de transport le long des voies d'endocytose et d'exocytose. Pour etudier plus precisement la polymerisation du manteau cytoplasmique de clathrine, qui accompagne la formation de vesicules mantelees, nous avons utilise comme traceur des molecules de clathrine fluorescentes, microinjectees dans des cellules vivantes. Par microphotolyse laser, nous montrons que diverses conditions de blocage du trafic membranaire stabilisent les assemblages de clathrine mais modifient de facon variable la quantite de clathrine libre. En fabriquant des mutants des domaines cytoplasmiques des molecules de classe ii ,du complexe majeur d'histocompatibilite, nous esperons supprimer les sites d'interaction de ces molecules avec les constituants du manteau et modifier leur transport intracellulaire. L'analyse de ces mutants doit nous permettre de determiner le role de diverses etapes de transport intracellulaire dans le phenomene de presentation antigenique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : pag. multip.
  • Annexes : 135 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 16887
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.