Théorie de Kaluza-Klein et gravitation quantique

par Gilles Esposito-Farèse

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Robert Coquereaux.

Soutenue en 1989

à Aix-Marseille 2 , en partenariat avec Centre de physique théorique (Marseille) (laboratoire) et de Université d'Aix-Marseille II. Faculté des sciences (autre partenaire) .


  • Résumé

    La theorie pentadimensionnelle de kaluza-klein-jordan-thiry unifie en dimension 4 la gravitation, l'electromagnetisme et un champ scalaire couple non lineairement aux photons. Nous etudions tout d'abord les equations classiques de cette theorie, ainsi que les differentes descriptions possibles des champs materiels. Nous soulignons plusieurs incompatibilites experimentales liees au choix des geodesiques de l'espace de dimension 5 pour decrire le mouvement des particules usuelles. Ces difficultes viennent du fait que seuls les tachyons de cet espace permettent de decrire en dimension 4 des particules chargees de masses faibles (devant la masse de planck). La deuxieme partie de cette theses est consacree a la quantification de la theorie de kaluza-klein-jordan-thiry. Nous calculons les divergences de tous les diagrammes a une boucle et nous rappelons aussi les methodes mathematiques du developpement de la chaleur utilisees pour effectuer ces calculs. Nous montrons que la theorie n'est pas renormalisable, meme sur la couche de masse et nous comparons ce resultat avec le fait que la gravitation pure est finie a une boucle en dimension 5 (si la regularisation dimensionnelle est utilisee). Ce resultat est enfin generalise au cas d'un couplage quelconque du champ scalaire aux photons: le systeme gravitation+electromagnetisme+champ scalaire n'est jamais renormalisable, mais certains diagrammes de feynman ont cependant des divergences qui se compensent sur la couche de masse, notamment lorsque le couplage du champ scalaire aux photons est celui de la theorie de jordan-thiry

  • Titre traduit

    Kaluza-Klein theory and quantum gravity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p. 173-178

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 16312
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.