Caractérisation de certaines protéines membranaires de schistosoma mansoni : étude de leur mode d'ancrage dans le tegument parasitaire

par Josette Perrier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Dessein.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    De nombreuses proteines de surface de s. Mansoni sont ancrees dans la double membrane par un glycolipide, en particulier le phosphatidylenositol. Ce mode d'ancrage est developpe par le parasite dans les quelques minutes qui suivent sa penetration dans les hotes vertebres. Des reactions immunologiques croisees sont mises en evidence entre ces molecules et celles assurant l'ancrage des glycoproteines de surface des trypanosomes. L'antigene de surface 72kd du schistosome appartient a la famille des proteines de choc thermique

  • Titre traduit

    Characterization of schistosoma mansoni antigens : study of their anchoring into the parasit tegument


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 16094
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.