Les fondements d'une sémiologie de la nouvelle libanaise : pour une autre analyse et une autre didactique du discours narratif

par Antoine Tohmé

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean Molino.

Soutenue en 1989

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    La presente these trouve dans l'approche semiologique tripartite les fondements d'une analyse litteraire verifiable appliquee a la nouvelle libanaise. Dans un premier volume et a partir des deux niveaux de la production et de la reception, un historique de la nouvelle libanaise est fait de 1870 a nos jours. Dans un deuxieme volume et a partir de l'analyse neutre, une description linguistique du discours narratif arabe est faite, portant sur la technique narrative : la mise en intrigue, la texture (recit, description, discours indirect libre, intrusions d'auteur. . . ), et sur la vision de l'homme et du monde : la thematique, l'organisation des personnages, de l'espace et du temps. Les nouvellistes libanais configurent dans ce genre de recit moderne leur destin personnel et national. La nouvelle psychorealiste denonce les fausses images d'une identite recherchee, alors que la nouvelle socio-mythique reactualise une image exemplaire deposee dans la conscience collective et profondement enracinee dans le village de la montagne libanaise, comme espace etonnant par sa perennite et par sa resistance a divers menaces d'alienation et a mille morts supposees.

  • Titre traduit

    The foundations of a semiotics of the lebanese short story (for a new approach to the analysis and didactics of narrative discourse)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (299, 392 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.