Etude de la thermolyse du nitrate d'uranyle hexahydraté en vue de l'obtention d'oxydes poreux et divisés

par Sylvie Bourdineaud-Bordère

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Françoise Rouquérol.

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette etude concerne la thermolyse du nitrate d'uranyle hexahydrate par analyse thermique a vitesse de transformation controlee par spectrometrie de masse quadripolaire, dans le but d'obtenir l'oxyde d'uranium uo#3. Sous pression et vitesse de decomposition reduites, nous avons pu isoler cinq etapes. Les quatres premieres etapes concernent la deshydratation de l'echantillon et donnent lieu respectivement a la formation des nitrates d'uranyle trihydrate, dihydrate, monohydrate et anhydre. La derniere etape concerne la denitration qui conduit a l'oxyde d'uranium uo#3. L'influence de la vitesse de reaction et de la pression sur les caracteristiques cristallographique, texturale et morphologique des differents produits de decomposition a ete examinee. Une augmentation de pression a pour effet de diminuer l'ecart entre les temperatures auxquelles s'effectuent les etapes de deshydratation et l'etape de denitration, et va dans le sens d'une diminution de l'aire specifique de l'oxyde d'uranium obtenu en fin de thermolyse. Tous les resultats concourent a montrer que les deux dernieres etapes de deshydratation sont determinantes pour l'obtention d'un oxyde d'uranium fortement divise. Sur le plan cinetique, nous avons egalement mis en evidence l'influence de la pression sur la loi cinetique caracterisant le mecanisme de la decomposition. Une diminution de pression a pour effet d'initier preferentiellement la reaction a la surface des grains. Les resultats obtenus grace aux differentes techniques utilisees pour l'etude de cette decomposition thermique (analyse thermique a vitesse de transformation controlee, adsorption d'azote a 77 k, diffraction des rayons x, microscopie electronique a balayage) nous ont permis de tenter une modelisation microscopique et macroscopique de la decomposition

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 p.
  • Annexes : 82 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.