Jean de La Ceppède, lecteur de Saint Thomas d'Aquin : essai sur les théorèmes comme apologie poétique

par Jocelyne Labelle Mc Iver

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jacqueline Plantié.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette recherche sur le poete aixois jean de la ceppede (1550?-1623) et sur son oeuvre principale, les theoremes sur le sacre mystere de nostre redemption (16141622) s'attache a prouver l'influence, souvent meconnue, de saint thomas d'aquin sur la ceppede. La premiere partie demontre l'existence d'un courant thomiste a l'epoque et l'influence que ce courant a pu exercer sur la ceppede. La deuxieme partie porte sur l'analyse d'une polyphonie qui fait ressortir les problemes theologiques et philosophiques de cette periode, problemes auxquels le poete-apologete tente d'apporter des solutions inspirees de saint thomas. Un concept theologique fondamental domine, celui de la double nature du christ, qui repose sur la christologie de l'aquinate. Par ailleurs, la demarche lacepedienne dans les theoremes s'inscrit dans l'approche thomiste de la dialectique foi et raison. Enfin la troisieme partie est constituee par des analyses de la poesie lacepedienne et examine comment la dualite, reposant sur le concept de la double nature du christ, se retrouve autant dans la structure que dans la forme des theoremes. Le thomisme de l'oeuvre apparait donc aussi a un niveau purement esthetique. L'auteur presente egalement dans l'oeuvre la tension nee des contradictions cosmiques ou intimes et propose, dans le fonctionnement symbolique des images, une resolution des elements opposes, d'ou le titre theoremes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 571 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.