La tensión autobiográfica : Presentación y representación de sí mismo en la narrativa española (1967-1987)

par Jordi Bonells

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Guy Mercadier.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Tout recit, autobiographique ou de fiction, en s'articulant autour d'un nom propre de personne eveille chez le lecteur une double tension: referentielle et representative. La premiere incite a aller voir de l'autre cote du texte, par le biais de ce qu'avec g. Genette nous avons appelle le paratexte, en vue d' etablir un tableau de verification denotative. La deuxieme conduit a decrire des images possibles et pensables qui aspirent a la verification sans jamais pouvoir aller au-dela de ce qu'est represente dans et par le texte. Nous avons aborde ces questions a propos d'un groupe de romanciers espagnols d'apres-guerre nes entre 1927 et 1951 et dont les oeuvres etudiees s'etalent de 1967 a 1987. Par ailleurs nous avons construit un paratexte a partir des recits de vie des auteurs choisis. Ainsi, par-dela les questions de critique litteraire laissees de cote, nous avons aborde deux types de problemes: les uns d'ordre referentiel, les autres d'ordre pragmatique, en vue de repondre a la question simple: de qui parle-t-on lorsque l'on parle de soi dans un recit et quelles sont les modalites narratives de presentation et de representation de soi?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XXIX-511 p.) (595 p.)
  • Annexes : Bibliogr.: p. 485-509

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.