Les relations commerciales entre Marseille et l'A. O. F. Entre les deux guerres mondiales

par Hokameto Edorh

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean-Louis Miège.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Si entre les deux guerres mondiales, c'est-a-dire de 1919-1939, marseille s'etait affirmee en depit des entraves que la crise de 1929 a occasionnees (lois sur la protection des bles francais, lois sur la protection des graines et fruits oleagineux coloniaux, lois sur la protection des sucres de betteraves francais) comme le premier port de france pour les relations commerciales de l'afrique occidentale francaise, l'on constate cependant que, bien qu'en valeur absolue, le tonnage des exportations marseillaises en afrique occidentale francaise ainsi que celui des importations de l'afrique occidentale francaise, la part de ces exportations et importations dans le commerce de l'afrique occidentale francaise ne cesse de flechir au fil des annees par comparaison a celle des annees d'apres-guerre. Ne s'agit-il pas la d'une perte de trafic pour le port de marseille en cette fin de periode? sinon pour combien de temps encore marseille continuera t-elle a maintenir sa suprematie sur les ports francais et etrangers, si l'on sait qu'a partir de 1946 1947 l'afrique occidentale francaise aura de moins en moins besoin de marseille pour entrer dans le jeu du commerce international?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 548 p., 58 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 516-548

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.