Le texte du corps : questionnement, interprétation et langage biologique dans la généalogie nietzschéenne

par André Simha

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Paule Monique Vernes.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œtext of the body (questioning, interpretation and biological language in the nietzschean genealogy)


  • Résumé

    Comment la genealogie, au sens ou l'entend nietzsche, pourra-t-elle dire, sans tomber sous le coup de sa propre critique de la communication discursive, ce que celle-ci ne peut que denier, le texte des passions et du corps? a la recherche d'un langage capable d'exprimer l'activite interpretative de la vie, sans la reduire aux explications que peut en donner un discours, la genealogie a recours a une metaphorique physiologique, dont nous montrons ce qu'elle doit a la biologie lamarckienne. Mais il ne s'agit la que d'un prealable : la critique genealogique a pour horizon une approche "tragique" et approbatrice de l'existence. Aussi les textes qui portent sur la volonte de puissance, loin de pouvoir constituer une theorie, ne font-ils que conduire a renoncer a la forme discursive, le dire-oui (ja-sagen) qui prend la releve et de l'optimisme et du pessimisme, restitue a la philosophie les dispositions poetiques et demiurgiques de la "parole habitee" et de la musique, pour donner acces, dans l'expression meme, a un analogue du texte du corps. Des lors, le "fatalisme" de nietzsche ne peut se dire et se comprendre separement de la forme dithyrambique et de l'"esprit de la musique".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (631 p.)
  • Annexes : Bibliogr.: p. 621-629

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.