Stratigraphie et sedimentologie des molasses synorogeniques en bearn et en bigorre

par Marie-Laure Hourdebaigt

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Raymond Mirouse.

Soutenue en 1988

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude des molasses continentales proximales affleurant au-dessus des terrains nummulitiques en bearn et en bigorre. Dans le bassin au sud de pau, l'etude geometrique et sedimentologique permet de distinguer deux formations conglomeratiques: les poudingues inferieur et superieur, separes par une discordance. Le passage de l'un a l'autre est marque par un changement de la petrographie, de la granulometrie et de la morphometrie des galets. Ils sont attribues a l'eocene et rattaches respectivement a la 1ere et 2eme unite du poudingue de palasson. Dans le secteur occidental, les molasses conglomeratiques s'organisent en discordance progressive et sont rattachees au ludien. Elles sont correlees avec la 3eme unite du poudingue de palasson. Dans le secteur bigourdan, les 3 unites du poudingue de palasson ont ete retrouvees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 P.
  • Annexes : 156 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1988TOU30187
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.