Spectroscopie du mélange helium-xénon : rôle du monoxyde de carbone : analyse cinétique dans l'ultra-violet lointain

par Mohamed Hami

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Henri Brunet.

Soutenue en 1988

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Etude spectroscopique des gaz purs et des melanges he-xe, excites par des particules alpha , entre 110 et 600 nm. Dans he observations de transitions moleculaires a 164 et 365 nm, et, en presence de co, du 1er systeme negatif (absence de v'=2). Dans xe, observation de deux continuums en uv proche et lointain et de la 2eme raie de resonance. Dans les melanges he-xe, observation en plus de la 1ere raie de resonance de xe avec renforcement des emissions de he par xe. Dans les melanges ne-co, emission du 1er systeme negatif et du 4eme systeme positif de l'ion et de la molecule; renforcement des emissions par addition de xe. Etude cinetique du 2nd continuum de xe dans les melanges he-xe a 173 nm (importance des processus heteronucleaires pour l'emission de l'excimere de xe) et du 4eme systeme positif dans les melanges ne-co (processus reactionnels a deux corps)

  • Titre traduit

    Spectroscopy of helium-xenon mixtures, carbon monoxide role: kinetic analysis in vacuum ultraviolet


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 P.
  • Annexes : 98 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS88/TOU3/169
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.