La Description chez Barbey d'Aurevilly

par Marlyse Chaumont-André

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Georges Molinié.

Soutenue en 1988

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'objet de l'etude est la description chez barbey d'aurevilly telle qu'elle apparait a travers les romans et les nouvelles. La premiere partie etudie les differents types de description et constate son role essentiel dans l'atmosphere et le decor de l'oeuvre litteraire. Remarquables par leurs marquages, ces descriptions s'appuient chez l'auteur sur une repetitivite importante tant dans les structures que dans les themes. Completement integree a la narration, la description profite des modalites mises en place dans un recit parfaitement elabore et joue avec les differentes techniques employees par l'auteur: de la superposition des vois narratives qui prennent en charge tel ou tel materiel descriptif, aux lacunes de l'enonce, qui par defaut deviennent significatives. Le fantastique qui apparait dans l'oeuvre nait lui-meme de cette longue et minutieuse elaboration, si bien que le texte aurevillien, en fin de compte ne renvoie a rien d'autre qu'a lui-meme. Par un systeme d'echo, de renvoi, d'exces ou de manques, la description participe pleinement au recit, elle est parfois meme le recit et on constate ainsi que chez barbey d'aurevilly le programme anecdotique correspond au programme structural.


  • Résumé

    The aim of this study of the work of barbey d'aurevilly is the art of description as it appears in his novels and short stories. The first part deals with the various types of description and establishes its vital role within the atmosphere and setting of the literary novel. Outstanding by their vividness, these descriptions rely largely on repetition both in the general framework as in the themes. Completely integrated into the narrative, the descriptions exploit certain forms used in a perfectly elaborated account and juggle with the various techniques used by the author: from the superimposition of the narrative voice which governs such and such descriptive material, to the scarcity of bald statements which by their absence are all the more significant. The fantastic which emerges from the work is born from this self-same meticulous development, so much so that the aurevillian text in fact refers to nothing save itself. By an echo system of back and forward referencing, of excess or absence, description participates fully in the narrative and is sometimes the narrative itself. We thus establish that in barbey d'aurevilly's work, detail is inherent to the structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.