Des recits hagiographiques marocains. Essai d'analyse morphologique et mythologique

par Abdelmajid Zeggaf

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Georges Maurand.

Soutenue en 1988

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La presente recherche analyse le fonctionnement du recit hagiographique marocain du xiii et xive siecle dans sa forme et dans son contenu. Elle s'appuie sur deux corpus: - celui de tadili: tachawwuf, redige en 1220. - celui de el badisi: el maqsad, redige en 1311. 1) au niveau morphologique: le recit legendaire marocain se caracterise par une organisation formelle qui laisse apparaitre des structures enonciatives traditionnelles faisant echo a la tradition orale. Il s'appuie par consequent sur la chaine des transmetteurs garants de l'authenticite des recits. Cette organisation codifiee de transmission laisse apparaitre des liens spirituels et parentaux entre le narrateur et ses multiples informateurs. 2) au niveau mythologique: l'univers hagiographique est fait de parcours, de deplacements dans des espaces connus ou inconnus. Recit des vertus et des miracles, l'hagiographie met l'accent sur l'intrusion de l'irrationnel dans le reel. Le heros ( = le saint) se construit en figure ou modele mythique, ce qui gomme les particularites de chaque vie. Les structures spatio- temporelles rappellent egalement d'autres recits de quete. Ou s'arrete le mythe et ou commence la legende? quelle est la specificite de l'univers mystique? quelle est la place du reel et de l'imaginaire? un ensemble d'exemple sont analyses et tentent de repondre a ces questions.

  • Titre traduit

    Moroccan hagiographical tales: a morphological and mythological survey


  • Résumé

    The present survey analyses the functioning of moroccan hagiographical tales in the xiii and xivth centuries, both in form and content. The following material has been used as a basis for study: tadili: tachawwuf, (1220) el badisi, el maqsad, (1311) 1) on the morphological level: the moroccan legendary tale is characterised by formal organisation that discloses traditional expository structures reflecting oral tradition. It thus relies on a chain of oral transmission that guarantees the genuineness of the tales. This codified organisation of transmission reveals spiritual and parental ties between narrators and their numerous informants. 2) on the mythological level: the hagiographical universe is highlighted by journeys and movements throughout known or unkown environments. As a record of virtue and miracle, hagiography emphasises the way the irrational intrudes upon the real. The hero (= saint) is conceived of as a mythical figure or model, thus banishing real-life considerations. Likewise, the time-space element is also remeniscent of quest tales. Where does the myth end and the legend begin? what is the specific nature of the mythical universe? what is the relative importance of the real and the imaginary? a sample of examples is analysed in an attempt to answer these questions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.