Psychosociologie de la fenetre - un outil d'une structure de relations au quotidien

par Monique Schmid

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Abraham André Moles.

Soutenue en 1988

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude de la fenetre du point de vue de la psychologie de l'espace, a savoir, la fenetre en tant que structure spatiale variable de notre environnement construit, de son role et de son influence sur l'individu habitant. Les differentes approches abordent entre autres: l'emergence du besoin de fenetres a travers une genese fonctionnelle, les normes variees qui regissent les constructions : les modalites des communications entre le dehors et le dedans dont la fenetre est l'interface visuel. L'examen des formes de fenetres existantes, l'analyse micropsychologique de l'acte de regarder par la fenetre permettent d'elucider des conduites sociales en relation avec les fenetres. Les variations interculturelles associees aux diverses notions de la proxemique nous proposent differentes modalites de l'inscription des besoins de l'homme dans la paroi de l'espace habite. L'etude montre la valeur semantique et psychologique pour l'habitant, elle permet d'acceder a la connaissance des hommes et de leur vie sociale a travers l'etude d'un element spatial. Ce travail est fortement appuye par la photographie et la methode du dessin (graphophotographie).


  • Résumé

    A study of the window from the point of view of the psychology of space, i. E. The window as a variable structure of our built environment, its role and influence on the individual. Various approches deal with : the appearance of a need of windows through the genesis of its origins, as well as the modes of communication between the inside and the outside, the window constituing a visual interface. The considerate of the existing windows as well as the micropsychological analysis of the act of looking through the window allow us to clear up social behaviour and psychological state related to windows. Cultural variations linked to different notions of proximics suggest a variety of requirements of man for the walls of inhabited space. This study shows how significant is the idea of "window" for the human being of men. It also throws light on the understanding of the social lives through the study of a spatial element. This work is well supported with protographic illustration and sketches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 412 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,1988
  • Bibliothèque : Ecole Nationale Supérieure d'Architecture. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.9687
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.