Phonétique française et phonétique chinoise : Essai de l'analyse des interférences du chinois dans l'apprentissage du françis, langue étrangère

par Yan Annie Au yeung

Thèse de doctorat en LINGUISTIQUE

Sous la direction de Jacques Cortès.

Soutenue en 1988

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ayant pour objectif d'analyser les interferences phonetiques dues a la langue maternelle de l'etudiant chinois dans son acquisition de la prononciation francaise, nous avons commence par une etude contrastive des systemes phonologiques du francais et du chinois, qui s'attache au putonghua, connu comme langue nationale de chine et aussi sous le nom de "mandarin" en occident. Notre travail a mis en evidence les similarites et les differences existant entre ces deux langues sur les plans phonologiques et prosodiques. Une etude comparative s'est egalement effectuee sur la combinaison, la distribution et la frequence d'emploi des phonemes vocaliques et consonantiques dans ces langues. Nous avons insiste sur les tons qui jouent un role distinctif en chinois et qui perturbent beaucoup la perception et l'apprentissage de la prosodie francaise. L'etude des differents elements phoniques nous a permis de determiner les interferences phonetiques du chinois en etablissant un systeme d'erreurs previsibles. A la fin de la these, nous avons essaye de proposer des procedes correctifs adequats a l'etudiant chinois. Nous esperons que notre travail pourra aider l'enseignant et l'apprenant chinois a prevoir des erreurs phonetiques dans l'apprentissage du francais, a les eviter et a les corriger d'une facon plus ou moins efficace.

  • Titre traduit

    French phonetics and chinese phonetics - essay on the analysis of interferences from chinese in learning french, as foreign language


  • Résumé

    Having as objective to analyse the phonetic interferences from the chinese student's native language in his acquisition of the french pronunciation, we started by a contrast study about french and chinese phonological systems (the chinese here means putonghua, known as chinese national language and also named mandarin in the western world). We put in evidence the similarities and the differences between these two languages in phonology and prosody. A comparative study has been done in combination, distribution and using frequency of the vocal and consonant phonemes in the two languages. We emphasized on the tones which play a distinctive role in chinese and which also cause a lot of problems in the perception and the acquisition of the french prosody. The study on different phonic elements allowed us to determine the phonetic interferences from the chinese language and to establish an anticipatory error system. Finally, we tried to propose corrective methods, catering for chinese students. We hope that our study could help the teacher and the chinese learner to have a pre-vision of phonetic errors in learning or teaching french, to avoid and correct them in a relatively effective manner.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (343 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA5856
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA5857
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : XA5855
  • Bibliothèque : Ecole des hautes études en sciences sociales (Bibliothèque). Centre de recherches linguistiques sur l'Asie Orientale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : ADO00025

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.