Pouvoir local et espace urbain : un exemple d'aménagement, l'agglomération de Québec

par François Hulbert

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Phlipponneau.

Soutenue en 1988

à Rennes 2 .


  • Résumé

    A Québec, capitale de la province, 600 000 habitants, les cadres territoriaux d'appropriation politique de l'espace que constituent les municipalités, la communauté urbaine et les regroupements de municipalités qui l'entourent servent de base à la définition de problématiques d'organisation de l'espace débouchant sur plusieurs schémas d'aménagement pour une même agglomération. L'élaboration de ces schémas d'abord refusée par les élus locaux est ensuite imposée par le gouvernement provincial. Lorsque les municipalités de la communauté urbaine de Québec s'entendent sur un schéma après plus de dix ans de report des échéances, celui-ci n'est plus apte à maîtriser l'avenir de l'agglomération. La croissance urbaine se fait de plus en plus en dehors de cette structure inadaptée sans cesse remise en cause par les élus, au bénéfice des banlieues périphériques et au détriment du centre-ville de la ville centre et de la région dans son ensemble: celle-ci se coupe de plus en plus de sa capitale dont elle n'espère plus les retombées d'une politique sans cesse réaffirmée de développement polarisé. L'observation du fonctionnement de l'agglomération de Québec permet de conclure à la nécessité de l'émergence d'un pouvoir politique au niveau métropolitain et régional. Il s'agit de combler le vide actuel et l'absence d'alternative d'aménagement et de développement que l'analyse géographique, par une démarche d'implication sur le terrain et d'observation participante étalée sur une longue période, permet de saisir. Cet essai de géopolitique urbaine et régionale peut donner un nouvel essor à la discipline dans la mesure où il intègre l'analyse politique à la connaissance de l'espace urbain

  • Titre traduit

    Local government and urban planning as exemplified by the metropolitan Quebec area


  • Résumé

    The political configuration of Quebec metropolitan area, provincial capital (600. 000 inhabitants), merging municipalities, the Quebec urban community and surrounding associated municipalities provide the basis for the identification of problems linked to the overall organisation resulting in the juxtaposition of several schemes within one metropolitan area. The formulation of such a scheme, at first opposed by local councils, was finally imposed by the provincial government. When, after ten years of delaying tactics, the municipalities constituting the Quebec urban community agreed on a scheme it was already too late to ensure the future of the community. More and more, urban development has expanded beyond the scope of this obsolete structure incessantly contested by local councils to the advantage of outskirt suburbs and to the prejudice of both the urban centre of the main city and of the region as a whole. The latter, becoming progressively severed from the capital, loses faith in the repeated promises of economic benefits supposed to be granted by a policy of development focussed on the regional capital. Surveying the performance of the Quebec metropolitan area leads to the conclusion that political power is needed at metropolitan and regional levels in order to fill the present void and lack of any development policy as can be discovered by geographical analysis through a direct active approach and involvement over a long period. The present experiment in urban and regional geopolitics may open new vistas to the discipline in as much as it brings political analysis within the scope of urban study

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1989 par Méridien à Montréal

Essai de géopolitique urbaine et régionale : la comédie urbaine de québec


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (560 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Sciences Sociales.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1279
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/128
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1989 par Méridien à Montréal

Informations

  • Sous le titre : Essai de géopolitique urbaine et régionale : la comédie urbaine de québec
  • Détails : 1 vol. (474 p.)
  • Notes : "Cet ouvrage est pour l'essentiel issu d'une thèse de doctorat d'État soutenue à l'Université de Haute-Bretagne (Rennes 2) le 24 juin 1988", P. [7].
  • ISBN : 2-89415-002-4
  • Annexes : Comprend des références bibliographiques: p. [451]-460.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.