Modelisation behavioriste de la demande de transport urbain : problemes theoriques et application empirique a la ville de rennes

par Pascal Bouyaux

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christian Mouton.

Soutenue en 1988

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these est d'approfondir la comprehension theorique de la technique de modelisation behavioriste et de proposer une approche empirique originale sur une ville de province. La premiere partie, consacree a la presentation et a l'etude du concept de rationalite stochastique, montre comment le modele logit-conditionnel de mac-fadden integre la theorie de la revelation des preferences stochastiques et permet ainsi d'expliquer les choix d'une population entre un certain nombre d'eventualites. La seconde partie examine les dimensions de la demande individuelle de transport et aborde les problemes de l'estimation et de la validation du modele logit-conditionnel. La troisieme partie propose la construction d'un modele de choix binaire automobile autobus pour les deplacements domicile-travail : les resultats obtenus sur la valeur du temps sont comparables a ceux qui ont ete mis en evidence a grenoble et nantes.

  • Titre traduit

    Behavioral modeling of urban travel demand : theoretical problems and empirical application to the city of rennes


  • Résumé

    This thesis undertakes to probe in depth into the theoretical understanding of behavioral modeling, and submits an original empirical approach concerning a french urban center of 200,000 pop. The first part, which presents and studies the concept of stochastic rationality, shows how mac fadden's conditional logit analysis integrates the theory of revealed stochastic preference and thus leads to an explanation of a population's choices between several alternatives. The second part investigates the componenets of individual urban travel demand, and addresses the problems of estimation and validity for the conditional logit model. The third part offers the construction of a binary work choice model (self-driven car versus bus riding) for rennes ; the values of time thus determined are found to be consistent with those of grenoble (160,000 pop. ) and nantes (250,000 pop. ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN1988/11

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1201-1988-103-1 à 3/
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.