Genetique moleculaire de l'hemochromatose idiopathique : etude du gene ferritine h du chromosome 6

par ISABELLE DUGAST

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jean-Yves Le Gall.

Soutenue en 1988

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Recherche d'une forme nouvelle de ferritine, attribuee au chromosome 6, dans la region du locus hi, marquee par les haplotypes hla. Mise en evidence d'un gene de grande taille dont les coupures enzymatiques suggerent la presence possible d'introns. Ce clone permet de decrire un polymorphisme possible du gene ferritine h sur le chromosome 6


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (79 f.)
  • Annexes : 80 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1988/57
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.