Résistance à la propagation aux faibles vitesses des fissures de fatigue dans un alliage aluminium-lithium type 8090

par Rémy Tintillier

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean Petit.

Soutenue en 1988

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Caracterisation du comportement en fissuration par fatigue au voisinage du seuil de non-propagation dans l'alliage al-2,5li-1,4cu-0,7 mg dans trois conditions de revenu, soumis a des essais de seuil sous vide et a l'air pour des rapports de charge variant de 0,01 a 0,8. Comparaison avec des alliages d'aluminium conventionnels. Determination a partir de cette comparaison du mecanisme de glissement planaire induit par la precipitation durcissante delta ' dans l'alliage 8090. Analyse des differences de comportement en tenant compte des effets de fermeture et des interactions microstructure-environnement. Etude du comportement en fatigue des alliages binaires al-li de haute purete mono et polycristallins


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (219 p.)
  • Annexes : 103 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-27-2-156
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.